Politique

Bill Gates a financé la Fraude Électorale

Bill Gates a engagé des “étudiants” du BLM (Black Lives Matter) pour compter les bulletins de vote dans les états-clés.

L’Organisation de la fraude…

Pour s’assurer que Joe Biden “gagne” la plupart des États clés du scrutin de l’élection américaine, Bill Gates et d’autres personnes en position d’influence ont remplacé les anciens employés des bureaux de vote par de “jeunes étudiants noirs”, également connus sous le nom de terroristes de “Black Lives Matter (BLM)”, qui ne sont pas gênés pour se livrer à de la fraude électorale contre rémunération.

Des terroristes antifa et BLM ont récemment affiché des guillotines dans les rues d’Amérique dans le cadre de leurs actions de protestation, exigeant que les personnes avec lesquelles ils ne sont pas d’accord soient exécutées par guillotine.

Les guillotines ont également été utilisées pendant la Révolution française pour exécuter des dissidents politiques et les aristocrates.

Selon les rapports, Gates et ses cohortes ont effrayé les vétérans du scrutin par crainte d’être infectés par le coronavirus de Wuhan (Covid-19), ouvrant la porte à de jeunes militants noirs qui ont pu se lancer dans une fraude et voler les votes en faveur de Biden, assurant ainsi sa “victoire” déclarée par les médias.

“L’excuse du COVID-19 a été utilisée pour effrayer et paniquer certains anciens employés de bureaux de vote et les pousser à se retirer et à être remplacés par ces fraudeurs”, écrit Shane Trejo pour la Big League Politics.

Le Campus Vote Project, une aile du Fair Elections Center, a reçu un financement du New Venture Fund pour embaucher ces “jeunes étudiants noirs” comme scrutateurs.

Le New Venture Fund, au cas où vous ne le connaîtriez pas, a reçu plus de 94 millions de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates, ainsi que d’autres groupes d’intérêts mondialistes tels que la Fondation Ford et la Fondation Hewlett.

NBC News a d’abord craché le morceau sur les “jeunes étudiants noirs”, indiquant que ce « groupe diversifié de milliers de jeunes Américains, allant de lycéens de 16 ans aux étudiants” avait été chargé “d’intervenir en tant que travailleurs électoraux dans tout le pays lors du vote anticipé et le jour du scrutin”.

Une fois installés, ces “jeunes étudiants noirs”, avec l’aide du Poll Workers Project et du Poll Hero Project, se sont engagés dans ce qui semble maintenant être une vaste campagne de fraude électorale qui tente de clairement voler l’élection pour Biden.

Le joueur de basketball Lebron James a également participé à cette imposture, ayant travaillé avec le NAACP Legal Defense Fund et Power the Polls pour recruter davantage de jeunes noirs pour travailler dans les bureaux de vote de presque toutes les enclaves urbaines où le décompte des voix semble truqué.

Bill Gates devrait être accusé de trahison !

Au fait, Gates a jusqu’à présent obtenu ce qu’il voulait avec la “victoire” déclarée de Biden.



L’eugéniste milliardaire n’a pas tardé à se réjouir des résultats rapportés par les médias, qui ont déjà installé Biden comme “président élu”.

Ce que cela signifie, bien sûr, c’est que Gates est complice de la trahison de notre nation.

Son argent et son implication ont permis à plusieurs États de déclarer Biden, lui offrant ainsi une “victoire”, même s’il y a eu une fraude électorale évidente qui nécessite une enquête plus approfondie.

Au Nevada, par exemple, des dénonciateurs qui ont signé des déclarations sous serment disent avoir observé les “jeunes étudiants noirs” de Gates dire aux gens qui essayaient de voter sans pièce d’identité appropriée de simplement demander tout ce dont ils avaient besoin au DMV et d’apporter les documents nécessaires, même si ce conseil est légalement inacceptable.

“Mon chef d’équipe et deux autres assistants nous ont dit de conseiller aux personnes qui voulaient s’inscrire pour voter et qui n’avaient pas de carte d’identité ou de permis de conduire du Nevada, de sortir sur le parking et de prendre rendez-vous avec le DMV pour obtenir une carte d’identité ou un permis de conduire du Nevada, puis d’apporter la preuve de la confirmation de leur rendez-vous (soit une copie papier, soit une photo d’identité sur leur téléphone) et ensuite de s’inscrire”, a indiqué l’un des dénonciateurs dans une déposition.

“Ils ont ensuite été autorisés à voter avec un bulletin provisoire, même si leur nomination n’a pas eu lieu avant janvier 2021. On nous a dit que cela était autorisé dans toute la vallée, dans tous les bureaux de vote”.

Dans un autre cas, un dénonciateur a vu deux personnes ouvrir des enveloppes de vote par correspondance, les remplir et les signer, puis les remettre dans des enveloppes roses et blanches officielles comme si elles avaient été envoyées par des électeurs légitimes.



“J’ai régulièrement vu des gens arriver avec plusieurs bulletins de vote”, affirme ce dénonciateur.

“Nous n’étions pas autorisés à parler aux contrôleurs ou aux observateurs. Nous ne devions jamais rien dire aux observateurs.”

Pour les dernières informations sur l’élection consultez : Trump.news.
Sources : BigLeaguePolitics.com
NaturalNews.com : https://www.naturalnews.com/2020-11-15-bill-gates-blm-students-count-ballots.html
https://www.naturalnews.com/2020-11-15-canadian-government-publishes-bid-request-for-programmable-hydraulic-guillotines-covid-19.html

Source


Nouveau

Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Achetez vos livres sur Amazon via ce site

































Votre aide est importante pour continuer...


SCANDAL - Les Hathor Actus © Elishean/2009-2020



dolor. suscipit luctus nec mattis Donec vulputate, consectetur
%d blogueurs aiment cette page :