Politique

CANZUK: 4 pays engagés aux cotés du Fürher Chinois


CANZUK est un acronyme pour la communauté politique et économique théorique comprenant le Canada , l’Australie , la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni dans le cadre d’un organisme international de même envergure que l’ancienne Communauté économique européenne.

Cela comprend un commerce accru, une coopération en matière de politique étrangère, une coopération militaire et la mobilité des citoyens entre les quatre États. L’idée est soutenue par diverses organisations et groupes de réflexion, tels que CANZUK International, l’Institut Adam Smith, la Henry Jackson Society, le Groupe de Bruges, et les politiciens des quatre pays.


Ces quatre pays ont des liens solides et très intimes avec la Chine.

Les quatre sont engagés dans une politique brutale sur l’application des mesures sanitaires liées au Covid-19. Il va sans dire que nous pouvons constater une prise de contrôle du CHICOM (Chine communiste) sur ces 4 nations qui pourraient définitivement devenir vassale du nouveau Fürher mondial.


Nous avons déjà parlé des politiques déraisonnables associées au COVID-19, en grande partie en Australie, en Nouvelle-Zélande, et au Canada. L’application de ces politiques fascistes se présente comme particulièrement extrême et largement sans rapport avec la transmission de virus.

Après la Nouvelle Zélande où l’on fait disparaitre des citoyens dans des installations COVID, on apprend qu’au Canada aussi la santé publique fait interner des citoyens dans des installations secrètes tout en mettant en place des services municipaux pour faciliter la délation. En Australie la répression prend des allures de 4ème Reich…

Répression fasciste en Australie sur les soit-disant “théoriciens du complot”

Le gouvernement du Québec cherche une façon de « s’outiller » pour intervenir lors de rassemblements où le non-respect des consignes sanitaires est délibéré et affiché, comme ce fut le cas lors de récentes manifestations contre le port du masque obligatoire. Une vaste opération policière dans les bars et autres établissements avec permis d’alcool s’est déroulée récemment au Québec, pour vérifier le respect des mesures sanitaires contre la propagation de la COVID-19.

Au Royaume-Uni, la tendance est pour l’instant à menacer les portes-monnaies : les Britanniques qui ne respecteront pas un auto-confinement en cas de contamination au coronavirus se verront infliger une amende pouvant aller jusque 10.000 livres sterling (11.000 euros)


Le modèle Nouvelle-Zélande et Australie exporté en Amérique

Cette tactique de l’État policier couplée d’une loi quasi martiale serait un test pour une utilisation sur les Américains après les élections et quelque soit le candidat élu, puisque les états démocrates ont déjà prévu de faire sécession en cas de victoire de Trump…

Sous couvert de répression électorale, 19 États démocrates veulent faire secession

Il est bien évident que cette politique inclut la confiscation des armes à feu qui a déjà eu lieu en Nouvelle-Zélande et en Australie…


Arrestation d’une femme qui ne portait pas de masque en Australie:

Les américains pensent que cela ne peut pas arriver. Pourtant, ce qui se passe en Australie et en Nouvelle-Zélande, arrive tranquillement aux ÉTATS-UNIS.

1 – Les CHICOM investissent les universités locales
2 – Les camps COVID FEMA de Nouvelle-Zélande apparaissent aujourd’hui en Arkansas et dans l’Ohio.
3 – Les mystérieux incendies d’Australie sont apparus comme par magie dans le nord-ouest des États-Unis.

Nous voyons que la Nouvelle-Zélande et l’Australie montrent aux Américains ce qui les attend au cours de la prochaine vague organisée.

Les communistes de Minneapolis de la Freedom Road Socialist Organization revendiquent le mérite d’avoir «déclenché» les récentes émeutes qui se sont étendues à plus de 40 États. Freedom Road soutient le Parti communiste chinois. Et FRSO soutient les assassins de masse communistes Mao et Staline. Les communistes pro-chinois alliés ont propagé des protestations dans de nombreuses autres villes du pays. Les émeutes qui ont suivi ont endommagé ou détruit 1 500 entreprises à Minneapolis. Les émeutes ont causé au moins 1 milliard de dollars de dommages dans tout le pays.


Les CHICOM ont déjà mis en place leur politique fasciste dans les 4 pays du Canzuk et s’installent dans d’autres pays…!

A partir d’une info trouvée sur https://thecommonsenseshow.com/


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Achetez vos livres sur Amazon via ce site





























Votre aide est importante pour continuer...


SCANDAL - Les Hathor Actus © Elishean/2009-2020



libero et, ultricies id leo. tristique sit felis diam commodo risus. Praesent
%d blogueurs aiment cette page :