Social

Comment faire plein de fric sur le dos d’une “pandémie” de Covid


Un partisan du confinement, qui a prédit la mort de 10 millions de personnes aux États-Unis à cause du corona, a collecté 80 millions de dollars pour financer des cours d’apprentissage en ligne.

L’auteur d’une publication virale pro-confinement sur Medium prédisant que 10 millions d’Américains pourraient mourir d’un coronavirus est également le vice-président d’une société qui vient de collecter 80 millions de dollars pour une plateforme d’apprentissage en ligne.


Le 10 mars dernier, Thomas Pueyo a écrit un article intitulé “Coronavirus : Why You Must Act Now” (Coronavirus : pourquoi vous devez agir maintenant), qui a été traduit en 40 langues différentes et qui a reçu 40 millions de visites.

Il a ensuite publié un autre article alarmiste dans lequel il affirmait : “Si nous ne faisons rien : tout le monde sera infecté, le système de santé sera débordé, la mortalité explosera et 10 millions de personnes périront”.

Pueyo a expliqué en détail comment des professionnels de santé épuisés allaient s’effondrer et mourir, comment ils devraient choisir à qui donner de l’oxygène tout en laissant les autres mourir, et comment les hôpitaux seraient totalement débordés, avec les patients qui s’alignent dans les couloirs.


“Pas seulement un simple pipi au lit ordinaire, donc, mais une sorte de super pipi au lit. Et un qui a une grande influence”, a écrit Toby Young.

Parmi les célébrités qui ont partagé sa publication, citons l’ancien candidat à la présidence Andrew Yang, l’acteur George Takei, le cofondateur de Twitter Ev Williams, l’auteur Margaret Atwood, le psychologue social Jonathan Haidt et le professeur Steven Pinker de Harvard”.

Après avoir exacerbé l’alarmisme sur la menace du coronavirus, Pueyo est maintenant accusé d’en tirer profit.

En novembre 2018, il a été nommé “vice-président de la croissance” de Course Hero, une plateforme d’apprentissage en ligne qui a explosé en popularité depuis que les écoles et les universités ont été fermées à cause du COVID-19. Lors de sa dernière collecte de fonds, Course Hero a récolté la somme incroyable de 80 millions de dollars.


“Dans le cas de Course Hero, ce nouveau capital contraste fortement avec la façon dont l’entreprise fonctionnait avant 2020”, rapporte Tech Crunch.


“Après son lancement, la start-up a attendu huit ans pour collecter une série A de 15 millions de dollars. Maintenant, après avoir passé près de six ans sans lever de capital-risque, Course Hero a clôturé deux tours de table rien que cette année”.

Pueyo, qui a engagé une société de relations publiques pour promouvoir ses articles sur le coronavirus en mars, a-t-il délibérément attisé les flammes de la peur au début de la pandémie, sachant qu’il en tirerait profit plus tard ?


Bien sûr que non, voyons….

https://www.aubedigitale.com/


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Achetez vos livres sur Amazon via ce site
































Votre aide est importante pour continuer...


SCANDAL - Les Hathor Actus © Elishean/2009-2020



lectus elit. felis Curabitur ut ut risus
%d blogueurs aiment cette page :