Culture

La Chine réécrit le Nouveau Testament


L’histoire biblique de Jésus sauvant la femme surprise en adultère a été déformée et a reçu une nouvelle fin dans un manuel chinois. En Chine, Jésus tue la femme en lui disant que Lui aussi est un pécheur…

Le manuel, publié par l’Université gouvernementale de la presse électronique des sciences et de la technologie, est utilisé pour enseigner « l’éthique professionnelle et le droit » dans les écoles professionnelles, selon l’Union of Catholic Asian News, qui a d’abord rapporté la controverse.


Dans l’histoire biblique originale de Jean 8, Jésus se rend dans les tribunaux du temple, où les enseignants de la loi et les pharisiens lui amènent une femme surprise en adultère et demandent au Christ si elle doit être lapidée.

Jésus écrit par terre et leur dit ensuite : « Que quiconque d’entre vous qui est sans péché soit le premier à lui jeter une pierre ».


Après le départ des accusateurs de la femme, Jésus lui dit : « Je ne te condamne pas non plus; va et ne pèche plus. ».

C’est une histoire de GRÂCE et de MISÉRICORDE.


Le manuel chinois, cependant, change la fin, selon UCA News.


Le manuel chinois dit : « Quand la foule a disparu, Jésus a lapidé à mort la pécheresse en disant : Moi aussi, je suis un pécheur. Mais, si la loi ne pouvait être exécutée que par des hommes sans défaut, la loi serait morte ».

La dictature fasciste n’a vraiment aucune limite !


Source: Wnd.com 


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Achetez vos livres sur Amazon via ce site





























Votre aide est importante pour continuer...


SCANDAL - Les Hathor Actus © Elishean/2009-2020



accumsan commodo non vulputate, ut amet,
%d blogueurs aiment cette page :