Social

Les Deepfakes vont transformer le monde en une Dystopie digne de la SF


Le deepfake, ou hypertrucage, est une technique de synthèse d’images basée sur l’intelligence artificielle. Elle sert à superposer des fichiers audio et vidéo existants sur d’autres vidéos. Cette technique peut être utilisée pour créer des infox et des canulars malveillants et est également notoirement utilisée pour créer des images pornographiques de personnes à leur insu.

Des experts ont averti que la technologie des deepfakes progresse à un rythme bien plus soutenu que la technologie utilisée pour la détecter, l’un d’entre eux estimant qu’elle pourrait être trop intelligente pour que l’homme puisse la déceler.


La technologie Deepfake risque de plonger le monde dans un cauchemar de dystopique digne de la pire science fiction où les humains sont incapables de faire la différence entre le vrai et le faux, a-t-on prévenu.

La technologie de l’intelligence artificielle (IA) est délibérément utilisée pour tromper les internautes en leur faisant croire que des personnages fabriqués sont réels.

Ces dernières années, cela a conduit à la réalisation de fausses vidéos de politiciens présentés comme ayant dit quelque chose qu’ils n’avaient pas dit, ou de célébrités apparaissant dans de faux films pour adulte.


Mais les scientifiques ont insisté sur le fait que toute plateforme hébergeant des deepfakes doit rendre des comptes.

Au Royaume-Uni, les producteurs d’hypertrucages peuvent être poursuivis pour harcèlement, mais il y a des appels à faire de l’hypertrucage un délit à part entière.

Joseph Carson, chef scientifique de la sécurité chez Thycotic, a déclaré que les géants de la technologie qui hébergent des contrefaçons devraient être punis.


Il a dit à DarkReading : “Pour l’avenir, la meilleure façon de se défendre contre les deepfakes est de tenir pour responsables les plateformes qui hébergent et mettent à disposition du public les deepfakes.”

“Si un message n’a pas été accompagné d’une source ou d’un contexte de confiance, l’étiquetage correct du contenu doit indiquer clairement au spectateur que la source du contenu a été vérifiée, qu’elle est toujours en cours d’analyse ou que le contenu a été modifié de manière significative”.

Il est facile de trouver des hypertrucages non pornographiques sur des sites de diffusion en flux comme YouTube ou Vimeo.



L’année dernière, Shamir Allibhai, PDG de la société de vérification vidéo Amber, a déclaré au Daily Star Online qu’il pense que la technologie des deepfakes pourrait devenir si réaliste que des innocents pourraient aller en prison.

Il nous l’a dit : “Au départ, les contrefaçons seront des manipulations de preuves audio/vidéo existantes, telles que celles provenant de la vidéosurveillance, des enregistreurs vocaux, des caméras de surveillance de la police et des téléphones portables des spectateurs.

D’après une info de : https://www.dailystar.co.uk/


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Achetez vos livres sur Amazon via ce site





























Votre aide est importante pour continuer...


SCANDAL - Les Hathor Actus © Elishean/2009-2020



accumsan risus leo leo. in Aenean nunc fringilla dolor. porta.
%d blogueurs aiment cette page :