Social

Réunions privées interdites à Londres


Nouveau tour de vis en Europe: les réunions privées à l’intérieur sont désormais interdites à Londres et dans plusieurs autres zones d’Angleterre, et les fêtes privées se tenant dans des lieux publics le seront en France en raison de l’évolution de la pandémie de Covid-19.

La dictature sanitaire bat son plein : à partir de samedi, les Londoniens ne pourront plus rencontrer leurs familles et amis en intérieur.


Ce niveau implique que les membres de foyers différents, quel que soit leur nombre, n’ont plus le droit de se rencontrer à l’intérieur, que ce soit chez eux ou à l’intérieur des pubs ou restaurants.

Il reste autorisé de se réunir mais à l’extérieur uniquement et par groupe de six personnes maximum, enfants inclus. Les pubs, bars et restaurants en Angleterre ont déjà l’obligation de fermer à 22 heures.


«Ne nous faisons pas d’illusions sur le danger posé par ce virus. Le coronavirus est mortel et il se propage maintenant de manière exponentielle au Royaume-Uni», a déclaré le ministre de la Santé Matt Hancock jeudi à la Chambre des Communes, chambre basse du Parlement.

«Nous devons agir pour empêcher plus d’hospitalisations, plus de décès et plus de dommages économiques», a-t-il plaidé en annonçant que Londres et sept autres régions grimpaient d’un cran au niveau «élevé», qui implique de nouvelles restrictions.



Il ne fait aucun doute qu’ils veulent transformer le monde en un immense camp de concentration planétaire où il sera bientôt interdit de parler à son voisin…

Allez-vous accepter ?



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Achetez vos livres sur Amazon via ce site





























Votre aide est importante pour continuer...


SCANDAL - Les Hathor Actus © Elishean/2009-2020



Lorem mi, ut sed quis id commodo
%d blogueurs aiment cette page :